OK

Parcours de professionnelle Maria Rita Cerilli, Responsable du service presse et digital à la Peggy Guggenheim Collection de Venise

Arts plastiques | Institutions | Médias
PAR Pauline Weber | 24 septembre 2015, 13h03
Parcours de professionnelle
Maria Rita Cerilli, 
Responsable du service presse et digital
à la Peggy Guggenheim Collection de Venise

Courtesy Peggy Guggenheim Collection de Venise, Photo by David Heald



Pauline Weber
Rédactrice Art et Culture
Biographie »

Icone-facebook Icone-tweet Icone-google Icone-in Icone-post Icone-print


Maria Rita Cerilli, pouvez-vous revenir s’il vous plait sur votre parcours académique ainsi que sur votre expérience au sein de la Peggy Guggenheim Collection de Venise ?

Diplômée de l’Université de Pise, je suis titulaire d’un master en langues étrangères et littérature avec une spécialisation en histoire de l’art. Ma formation comprend ainsi l’édition, la traduction et l’écriture.

Je suis arrivée à la Peggy Guggenheim Collection de Venise en 2007 en intégrant le département des publications puis j’ai migré vers le bureau de presse avec pour objectif de développer la communication et les réseaux sociaux.  

Quels outils mettez-vous en place afin de promouvoir la programmation culturelle et la vie de la Fondation Guggenheim ?

Nous travaillons avec la presse. Notre principal moyen de communication pour une exposition reste le communiqué de presse. C’est un point de départ pour la mise en place du kit média qui comprend à la fois données chiffrées, formulaires, visuels, extraits de catalogues d’exposition, etc.

Par ailleurs, nous nous efforçons de développer un maximum notre présence sur les réseaux sociaux. Ce type de communication se construit au jour le jour. À cet effet, deux posts en moyenne alimentent chaque jour chacun de nos réseaux sociaux, avec pour objectif de communiquer sur le musée, ses événements, l’histoire de Peggy Guggenheim, sa collection, tout en rendant le lieu aussi vivant et dynamique que Peggy l’était.

Sur quels types de projets travaillez-vous en ce moment ?

J’ai œuvré à la préparation de notre dernière exposition qui porte sur Vasudeo S. Gaitonde et qui a ouvert ses portes le 3 octobre dernier. C'est la première rétrospective dédiée à cet artiste indien du courant abstrait.

Je travaille par ailleurs avec tous les départements qui ont besoin d’un support communication à l’image des adhésions, du corporate ou de l’éducation.

Combien de personnes forment votre équipe ?

Seulement deux. Je travaille en étroite collaboration avec ma supérieure hiérarchique, Alexia Boro, Directrice des Affaires Externes et de la Communication.

Auriez-vous des conseils à donner à un jeune étudiant désireux d’endosser une carrière culturelle ? 

La communication digitale devient à mon sens de plus en plus importante dans le secteur de l’art et de la culture. Nous ne pouvons plus en faire l’économie. Je lui suggérerais donc de s’investir pleinement dans cette voie-là.

À ce propos, pouvez-vous m’en dire davantage sur votre stratégie digitale ?

Pour garder notre audience sur les réseaux sociaux, nous les considérons comme notre futur public. Nous avons plus de 100.000 followers sur Facebook, Twitter et Instagram. La communication digitale a de beaux jours devant elle !

Comment voyez-vous le futur de la communication en Italie et dans le monde ? 

J’espère qu’elle va continuer à croître et être de plus en plus efficace tant en termes d’audience que de diversité des publics.

Que pensez-vous des différences entre le modèle français et anglo-saxon en termes de management culturel ?

Pour être complètement honnête, je connais moins le modèle culturel français. 

Cependant, si je me réfère à Venise et aux collections Pinault et Guggenheim, qui sont toutes deux des fondations qui travaillent avec d’excellents moyens de communication tant dans l’organisation d’événements que d’expositions, je me dis que ce sont respectivement d’excellents modèles !

Plus d'informations sur la Peggy Guggenheim Collection de Venise.


BILLETS DES ÉDITORIALISTES

ARCHIVES

Derniers articles

2015

2014

2013


VOUS AUSSI CONTRIBUEZ SUR ART360. PROPOSEZ VOTRE ARTICLE ICI